16 août 2022

★ Étrange déclaration du Président Hugo Chavez qui parlait d'une présence non humaine sur Terre...


Lors d'une interview, le président Hugo Chavez a fait une très étrange déclaration en dénonçant une présence non humaine, qui selon lui, serait parmi nous sur terre... Essayait-il de confirmer les rumeurs de l'existence des reptiliens ?

Que penser du mystérieux cancer d’Hugo Chávez, Président du Venezuela, mort le 5 mars 2013, l’avait-il contracté de manière naturelle, ou était-ce un des fameux complots de l’empire, car il connaissait très bien l’origine satanique des maitres du pouvoir global et qu’il les a dénoncés avec courage ?

Le président Chávez savait-il ce qui se cachait derrière ou l’a-t-il fait par simple précaution ? Il disait, lui même, qu’il n’avait jamais été d’accord avec le Nouvel Ordre Mondial, qu’il qualifiait d’impérialiste. Peut-être, savait-il qu’ils n’étaient pas humains, il l’a lui même déclaré dans une interview de façon très explicite.



Lors d'une interview avec le président Hugo Chávez, la journaliste Victoria Davila lui demande :
- "Président, de quelle manière voulez-vous que le monde se souvienne d’Hugo Chavez ? "   

Et voici la très étrange réponse d'Hugo Chavez :
- "en un seul mot : que je suis un homme, un homme... c’est ce que je suis, un homme... un homme humain. Un homme humain, car il y a des êtres humains qui ont une forme humaine, mais ne sont pas des êtres humains."

L'ancien président Hugo Chavez, qui s'était clairement opposé au nouvel ordre mondial, semblait vouloir avertir le monde entier d'une présence non humaine parmi nous. Voulait-il parler des reptiliens ? Ces déclarations compromettantes auraient-elles pu être la cause d’un cancer provoqué par des membres de l'état profond qui l’a conduit à une mort prématurée ?









    

15 août 2022

★ Incroyable : Des Hybrides Reptiliens vivent-ils parmi nous ?


Découvrez une étrange séquence extraite d'une émission publiée le 7 août 2019 sur la chaîne de télévision internet Allatra TV (АллатРа ТВ). Ce que vous allez voir est incroyable...

Au bout d'une minute, l'animateur demande à l'invitée de droite de montrer ses yeux face à la caméra et ce qui se passe ensuite est incroyable... Le temps des révélations est-il sur le point d'arriver ? Pour la première fois, les reptiliens sont défendus et montrés publiquement à travers une organisation. Est-il temps que ces êtres soient montrés publiquement ? Le voile de la vérité se soulevant lentement mais sûrement, nous en saurons plus le moment venu...



➨ Voici le lien pour que vous puissiez vérifier par vous-même : https://youtu.be/-GIMZXXeP6s
Allez à la première minute de la vidéo à 1:00... Ce phénomène se reproduit à nouveau à 30:28, et ensuite encore une fois 1:05:12.
➨ Source : АллатРа ТВ - https://www.youtube.com/channel/UCkNCoh3Z8YyqZs8qiDDmdPA
➨ Allatra TV en français : https://allatra.tv/en/category/allatratv-fr








    

13 août 2022

★ Un ancien militaire américain révèle avoir été envoyé sur Mars !


L'incroyable historie de Michael Relfe, le premier divulgateur des programmes spatiaux secrets humains. Selon ses allégations, il aurait été affecté à partir de 1976 à un programme spatial secret et envoyé sur la planète Mars où il aurait servi en tant que militaire pour la force de défense Martienne...


Dans l’ordre chronologique, l’apparition des témoignages des premiers divulgateurs des programmes spatiaux secrets (bien sur de nos jours, il y en a d’autres qui sont crédibles comme Tony Rodrigues) sont Michael Relfe, qui s’est dévoilé dans un livre paru en 2000, The Mars Records, Randy Cramer, qui s’est manifesté à partir d’avril 2014 dans une série de cinq interviews télévisées (diffusées par EwoNewsTV de Michael Salla) et Corey Goode, qui a témoigné peu après, en septembre 2014 sur le forum Project Avalon de Bill Ryan.

Les récits de ces trois lanceurs d'alerte se ressemblent beaucoup. Ils disent tous avoir été sélectionnés dès leur enfance par des agences militaires ultrasecrètes qui les ont envoyés pendant vingt ans sur la planète Mars : Michael Relfe, de 1976 à 1996 ; Randy Cramer, ainsi que Corey Goode, de 1987 à 2007. Puis ils auraient été ramenés vingt ans en arrière, à leur point de départ !

Mais comment cet exploit prodigieux a-t-il été accompli ?

Le mystère se lève un peu à la page 310 du gros livre de Salla (410 pages dans l’édition française). Michael Relfe raconte : « À la fin de ses années de service, en 1996, on utilisa une technologie de régression d’âge et de voyage dans le temps pour le renvoyer au moment de son recrutement, en 1976, afin qu’il termine son service de six ans dans la marine, ce qui faisait partie de sa vie "terrestre normale" !

Relfe précise que cette régression d’âge fut « d’un ennui mortel ». On le garda pendant des semaines dans un état onirique semi-conscient, ce qui fut très monotone… Corey Goode indique des procédures similaires quant à sa régression en âge et son renvoie dans le passé après son service effectif.

Téléportation (Jump rooms) et voyages dans le temps

Il ressort clairement des deux livres de Michael Relfe sur ses 20 années passées à la base secrète américaine sur Mars que le voyage dans le temps a été principalement utilisé pour cacher au public la présence d’installations militaires secrètes américaines sur Mars, de sorte que les installations sont restées accessibles uniquement aux scientifiques du Département de la défense des États-Unis.

M. Relfe a été recruté dans les forces armées américaines et a voyagé dans le temps et téléporté sur Mars en 1976. Seules les personnes ayant accès aux archives scientifiques ou technologiques secrètes du département de la Défense des États-Unis pouvaient prouver l’existence de la base de Mars secrète des États-Unis à partir des archives de Michael Relfe aux États-Unis.

Lien où télécharger les livres des sessions de remémoration par méthode « biofeedback » de Michael : http://www.themarsrecords.com/wp/the-mars-records/mars-records-book-1-preface/
    

11 août 2022

★ Une base extraterrestre sous-marine pourrait exister sous le lac Érié !


Le lac Érié, situé dans l’Ohio, aux États-Unis, est devenu l’un des plus célèbres de ces dernières années. La raison en est l’observation d’un étrange objet volant au-dessus du lac et de ses environs, ce qui suggère qu’une base extraterrestre se trouve là-bas.

L’objet mystérieux vole à travers les nuages et, pendant un moment prolongé, il reste statique au-dessus de l’eau. Le responsable de la vidéo a déclaré que ce n’est pas la première fois qu’il voit de tels engins et pense que cela est dû à l’existence d’une base extraterrestre sous le lac. 

D’autres témoins qui vivent près du lac ont également rapporté des observations fréquentes d’OVNIs. De nombreux experts ont décidé d’enquêter, confirmant le niveau élevé d’activité extraterrestre dans la région. Certains prétendent même qu’ils sont des extraterrestres.



Une base extraterrestre dans le lac Érié

L’un des principaux chercheurs, le philosophe et écrivain Richard Sauder, a affirmé qu’il existe une base extraterrestre sous le lac Érié, une partie des Grands Lacs située entre la frontière américaine et canadienne. Sauder pense que la base est totalement opérationnelle et est dirigée par des habitants extraterrestres. Il est donc convaincu qu’elle est étroitement liée aux phénomènes d’ovni qui ont été observés au-dessus du site.

« Ces ovnis sont probablement habités par une espèce extraterrestre qui vit sous les fonds marins, et qui dispose également des avancées technologiques lui permettant de sortir de cet environnement. Ce lac est un endroit approprié pour les constructions souterraines, elles sont faciles à forer en raison de l’existence de vastes dépôts, et de cette façon, les objets volants peuvent entrer et sortir sans aucun problème ».



OSNIs et bases sous-marines

Un autre témoin a également rapporté avoir vu un énorme ovni planer pendant plusieurs minutes au-dessus du lac. L’objet étrange était métallique et en forme de cône, avec 2 lumières brillantes. L’objet volant a pénétré dans le lac et quelques minutes plus tard, il s’est élevé dans le ciel jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Le chercheur et cryptozoologue, Ivan T. Sanderson, a déclaré que les objets sous-marins non identifiés, ou OSNIs, sont exploités par des races subaquatiques. Cela ferait du lac Érié un point chaud de l’activité extraterrestre. D’autres témoins ont parlé de cet endroit comme d’une zone mystérieuse, où se produisent des choses jugées trop étranges. Au point que la science a été incapable d’expliquer plusieurs d’entre eux.

Le lac Érié ne serait pas le seul à avoir une base extraterrestre. D’autres endroits ont été répertoriés comme tels, tels que le lac Issik Kul, et l’activité sous-marine des OSNIs fait donc toujours l’objet d’une enquête approfondie...

    

10 août 2022

★ Un climatologue de l’USGS déclare : « Nibiru va ravager la Terre ! »


Un climatologue réputé, le Dr Ethan Trowbridge, a décidé de rompre le silence et alerte le monde sur l’approche du mystérieux système stellaire Nibiru qui pourrait ravager notre planète...


Un ancien climatologue en chef de l’United States Geological Survey (USGS), le Dr Ethan Trowbridge, rejoint la liste croissante d’hommes et de femmes courageux qui ont rompu leurs vœux de silence et violé des accords de non-divulgation pour dénoncer la dissimulation la plus diabolique de l’histoire de l’humanité.

Le Dr Trowbridge a obtenu son diplôme à l’université d’État de l’Iowa. Il a travaillé pendant quatorze ans à l’USGS, une agence scientifique gouvernementale qui étudie le paysage de la Terre, ses ressources naturelles et, surtout, les risques naturels qui la menacent. L’USGS est géré par le Département de l’intérieur et constitue la seule branche scientifique de ce département. Il a notamment pour mission de cataloguer et d’analyser les modifications de la Terre liées aux changements climatiques graduels et radicaux.

Au cours de son mandat au sein de cette agence souvent incomprise, M. Trowbridge a supervisé son programme de géomagnétisme et sa division des sciences fondamentales. Il a également pris connaissance d’un danger céleste souvent appelé Nibiru, un terme lié à un système solaire composé d’une étoile naine brune et de sept planètes en orbite.

Le système Nibiru, a révélé le Dr Trowbridge, tourne autour de notre soleil une fois tous les 3600 ans. Son orbite allongée et elliptique, par rapport à notre hémisphère sud, rend la détection, le suivi et le calcul mathématique d’une arrivée spécifique presque impossible. Le témoignage de Trowbridge soutient les affirmations de l’astronome renégat Paul Cox et des scientifiques discrédités de la NASA, qui conviennent tous que l’intrus céleste représente un grave danger pour la Terre.



Selon le Dr Trowbridge, l’USGS et la NASA sont au courant de l’existence de Nibiru depuis 40 ans, et ensemble, avec d’autres agences gouvernementales, ont conspiré pour dissimuler son existence. 
« Je ne répéterai pas les mêmes propos catastrophistes tenus par d’autres lanceurs d’alerte. L’USGS a appris l’existence de Nibiru après la NASA. Lorsque nous avons présenté tant de rapports détaillant un changement climatique anormal, ils nous ont, avec la permission je suppose, renseigné sur ce qui se passe réellement. »

« Ces informations sont très fragmentées. Je pense que 40 ou 50 personnes ont une idée de ce qui se passe. Le reste est maintenu dans l’ignorance, nourri de mensonges. Nous, ceux qui savent, avons juré de garder le secret. La Terre est en péril en ce moment. Et Nibiru en est la cause » a déclaré le Dr Trowbridge.
Le climatologue a également critiqué l’USGS pour avoir perpétué la dissimulation, mais il ne s’est pas déchargé de sa responsabilité. L’USGS, dit-il, a concocté des mensonges élaborés pour cacher la véritable nature des changements climatiques radicaux liés à l’approche de Nibiru.

Par exemple, il a assisté à des réunions au cours desquelles de hauts responsables de la Maison Blanche et des scientifiques de la NASA ont collaboré avec l’USGS pour mettre au point une autre des stupéfiantes dissimulations de l’humanité : attribuer le changement climatique inexplicable à la dépendance excessive de l’homme vis-à-vis des combustibles fossiles et à d’autres causes imaginaires, comme le rejet de chlorofluorocarbones dans l’atmosphère.



Le Dr Trowbridge cite la hausse du niveau des mers, les profonds changements de température et la fonte des glaces polaires comme autant de preuves de l’influence de Nibiru sur notre planète.
« Je vis dans les Adirondacks, à environ 600 mètres d’altitude », a déclaré le Dr Trowbridge. « En moyenne, cette région reçoit peut-être un jour par an où la température grimpe à quatre-vingt-dix degrés. Cette année, cinq jusqu’à présent. Comment expliquer cela ? De plus, le nord-est est connu pour l’abondance de ses précipitations en avril, mai et, dans une certaine mesure, juin, soit environ 10 cm par mois. »

« Cette année, c’est la moitié. Pour couronner le tout, nous n’avons pas eu de neige l’hiver dernier, et nous parlons d’une région qui a généralement un mètre de neige au sol la première semaine d’avril. Et c’est juste mon petit coin du monde. Cela se passe dans le monde entier. »
Il a raison : l’année 2021 a connu jusqu’à présent une augmentation alarmante des phénomènes météorologiques inexpliqués. Le Dr Trowbridge pense que Nibiru va irrémédiablement bouleverser la planète. Lorsqu’on lui demande quel sera l’impact final de Nibiru sur notre environnement, le Dr Trowbridge répond : « Nibiru va ravager la Terre. » 

À l’approche de Nibiru, le nombre de lanceurs d’alertes prêts à rompre le silence semble avoir augmenté de façon exponentielle, malgré les risques pour leur sécurité. Mais pendant ce temps, la NASA continue d'affirmer au public que « Nibiru n'est qu'un canular sur Internet ».



9 août 2022

★ Projet Montauk : Un tunnel spatio-temporel a-t-il été créé en 1983 ?


En 1983, à la base militaire Montauk, à Long Island, un programme d'expériences secrètes aurait accidentellement créé un vortex espace-temps vers l'USS Eldridge, un destroyer de l’US Navy qui avait disparu lors de l'expérience de Philadelphie de 1943...


Preuve pour certains qu'il s'agirait d'une farce, cette circonstance a été utilisée à plusieurs reprises pour montrer que l'expérience a réussi et n'a donc jamais été déclassifiée (contrairement à d'autres expériences de la CIA).

Dans tous les cas, le projet Montauk (avec son prédécesseur, l'expérience de Philadelphie) est toujours l'une des théories du complot les plus célèbres aux États-Unis. 

Le Projet Montauk serait le nom donné à différents projets secrets du gouvernement des États-Unis, et qui seraient développés dans le Hero Camp ou la Montauk Air Force Station, Long Island, New York, afin de mettre à l'épreuve divers des techniques de guerre psychologique et des enquêtes des plus exotiques, parmi lesquelles figureraient les voyages dans le temps.

Grâce au peu de preuves existantes pour vérifier sa véracité, les critiques affirment que Montauk est une théorie du complot, une légende urbaine ou peut-être une fausse alerte.

La première référence au Projet Montauk est inconnue à coup sûr, mais il existe des documents dans l'histoire qui le placent au moins à l'aube des années 1980. Selon l'astrophysicien et fan du phénomène OVNI , Jacques Vallée, l'Expérience Montauk semble avoir son origine dans la version de Preston Nichols (auteur de The Montauk Project), qui prétendait avoir retrouvé des souvenirs refoulés de sa participation.

Il n'existe pas de version narrative définitive du projet Montauk, mais certains récits le décrivent comme une extension ou une continuation de l'expérience de Philadelphie.

Selon les versions des croyants du Projet Montauk, les survivants de l'Expérience de Philadelphie se sont rencontrés entre 1952 et 1953. Le but était de donner une continuité dans la manipulation du "blindage électromagnétique" qui ils avaient l'habitude de fabriquer l'invisible USS Eldridge et d'enquêter sur les applications militaires possibles du champ magnétique en tant que forme de dispositif de manipulation de guerre psychologique.

Les chercheurs auraient créé un rapport sur leurs propositions, qui a ensuite été présenté au Congrès des États-Unis et a été rejeté comme trop dangereux.

Le projet est revenu directement au ministère de la Défense et, une fois de plus pour l'approbation du Congrès, les chercheurs ont promis une nouvelle arme puissante qui pourrait induire des symptômes de troubles psychotiques et de schizophrénie d'une simple pression sur un bouton.

Le ministère de la Défense l'a finalement approuvé.

L'argent pour le développement proviendrait d'une cachette d'or de 10 milliards de dollars américains récupérée par les nazis et trouvée dans un train par des soldats de l'armée américaine dans un tunnel en France, près de la frontière suisse.


Le train a explosé et tous les soldats témoins ont été tués. Lorsque les fonds se sont épuisés, des fonds supplémentaires ont été obtenus auprès d'ITT Corporation et de Krupp AG en Allemagne.

Les travaux ont commencé au Brookhaven National Laboratory (BNL) à Long Island, New York sous le nom de Project Phoenix, mais on s'est vite rendu compte que la "recherche" nécessitait une grande antenne de radar avancé, et en installer un au Laboratoire national de Brookhaven compromettrait la sécurité du projet.

Heureusement, l'US Air Force a fermé la base de Montauk, New York, non loin de BNL, où se trouvait une installation complète de radar SAGE. Le site de Montauk était vaste et éloigné, l'emplacement n'était pas encore devenu une attraction touristique.

Plus important encore, le radar SAGE fonctionnait à une fréquence de 400 MHz à 425 MHz, dans la plage de 410 MHz à 420 MHz, on disait que le signal influençait l'esprit humain.

Les expériences développées étaient aussi variées que la téléportation, les dimensions alternatives et le voyage dans le temps.

Le ou vers le 12 août 1983, le projet de voyage dans le temps au Camp Hero a été lié au projet Rainbow original en 1943. Deux hommes, Al Bielek et Duncan Cameron, affirment avoir sauté du pont de l'USS Eldridge dans l'hyperespace, et lorsque le voyage s'est terminé après une période de grave désorientation, ils se sont retrouvés au Hero Camp en 1983 à Montauk.

À ce stade, les deux sont d'accord pour affirmer que John von Neumann, un célèbre physicien et mathématicien, aurait travaillé sur l'expérience de Philadelphie, mais la marine américaine nie catégoriquement ce fait.

Un "portail temporel" a été créé pour permettre aux chercheurs de voyager n'importe où dans le temps ou dans l'espace.

Ce "tunnel temporel" a été développé de manière stable. Des tunnels souterrains soi-disant abandonnés ont été explorés sur Mars en utilisant cette technique où apparemment une sorte de "Martiens" avait habité le site pendant des milliers d'années.

Le contact a été établi avec des extraterrestres à travers le tunnel temporel et la majeure partie du projet Montauk a été échangée avec eux.

Cela aurait permis un accès plus large à l'hyperespace. Stewart Swerdlow a développé le "langage de l'hyperespace", utilisant des archétypes et des glyphes, ainsi que la couleur et le ton, en d'autres termes, un "langage non linguistique", le langage du Créateur, qui est Dieu lui-même.

Cependant, de nombreux chercheurs ont mis en doute la véracité de Swerdlow et ce qu'il a réellement fait sur le projet Montauk.

Enrico Chekov, un dissident russo-espagnol, a rapporté en 1988 que la surveillance par satellite capturée dans les années 1970 a montré la formation d'une grande bulle spatio-temporelle centrée sur le site, soutenant davantage la base D1 de l'enquête Time Tunnel.

Après que Chekov ait partagé des photographies avec un journaliste du New York Times dans son appartement de Manhattan, elles ont été volées, la seule chose qu'il avait comme preuve.


    

8 août 2022

★ Ex-agent de la Zone 51 : « J’ai piloté un OVNI et voyagé dans le temps ! »


La Zone 51 continue avec son aura de mystère et de théories sur différents événements controversés concernant les extraterrestres. Maintenant, un ancien agent a avoué avoir piloté un OVNI et avoir voyagé dans le temps...


Robert Miller est un ancien agent qui a travaillé dans la zone 51. Cependant, il est surtout connu pour toutes ses recherches sur les ovnis, ainsi que pour avoir été recruté par le gouvernement américain. Cependant, peu savent qu’il a avoué avoir piloté un vaisseau extraterrestre et avoir réussi à voyager dans le temps.

Piloter un OVNI et voyager dans le temps

Selon les déclarations de Miller, il a eu l’occasion de se tenir au bord d’un vaisseau extraterrestre et de le piloter. L’OVNI était piloté par ses pensées et lui permettait même de voyager dans le temps. Miller a finalement décidé de révéler toute son expérience au monde parce qu’il a estimé que c’était une erreur de ne pas dire au monde la vérité sur les expériences et les tests d’OVNIs qui ont été menés par les différents gouvernements du monde. Plus précisément le gouvernement des États-Unis, qui l’a caché pendant des décennies. L’ancien agent a déclaré que le vaisseau qu’il avait piloté ne pouvait être activé que par l’esprit : « Vous devez imaginer que vous êtes une extension du véhicule et que vous vous déplacez avec lui ».


Que s’est-il vraiment passé ? 

Cependant, il a également déclaré que, après un court moment à bord de l’OVNI, il s’est évanoui. L’instant d’après, il se trouve dans un hôpital et est approché par un homme qui lui raconte ce qui s’est passé. Selon la déclaration de l’homme mystérieux, l’OVNI a atterri et a brusquement disparu. Ils ont entendu une énorme explosion au milieu de la nuit et, à leur grande surprise, il s’agissait du même vaisseau qui était apparu et s’était écrasé exactement au même endroit, mais quelques heures plus tard.

Les scientifiques avec l’ex-agent ont théorisé que l’OVNI avait réussi à voyager dans le temps. Cependant, aucune preuve liée à cet incident n’a été présentée au pilote. Ce n’est pas la première fois qu’un ancien employé du gouvernement, qu’il s’agisse d’un politicien ou d’un militaire, affirme avoir été impliqué dans un projet secret du gouvernement. Cependant, oser dire qu’il a pu piloter un OVNI et qu’il a pu voyager dans le temps grâce à lui est quelque chose qui s’est rarement vu.



Source : https://www.odla.fr/
    

7 août 2022

★ Andy Basiago : Projet Pegasus et voyage dans le temps

 


Andrew Basiago est un avocat de l'état de Wasington qui prétend avoir participé à des programmes classifiés de voyages dans le temps et des portails spatio-temporels depuis 1967, alors qu'il n'avait que 6 ans...

Il aurait été exposé à ces programmes par son père qui travaillait pour une grande société d’ingénierie qui a obtenu les contrats pour développer ces technologies exotiques (la société Ralph M. Parsons). De 1969 à 1972, Andrew dit qu’il a été officiellement recruté dans un projet de voyage dans le temps appelé Pegasus qui aurait été financé par la CIA et le précurseur de la DARPA (Defense Advance Research Projects Agency). 

Dans sa première entrevue avec le Dr Michael Salla, Andrew Basiago discute de ses antécédents, du travail de son père, d’autres personnes clés et des événements associés au projet Pegasus. Cela inclut sa célèbre interview du 24 août 2015 avec Art Bell qui a confirmé les aspects clés de l’affirmation d’Andrew de visiter une installation ITT en 1970 à Nutley, New Jersey, où il a rencontré Bell. Art Bell a confirmé en direct lors de son entretien avec Andrew qu’il travaillait effectivement à l’installation ITT sur un programme classifié de l’OTAN en 1970 et qu’il n’avait jamais partagé publiquement de telles informations.

Ces puissantes données corroborantes ont rendu plausibles les incroyables affirmations d’Andrew Basiago pour beaucoup de ceux qui étaient auparavant sceptiques, y compris le Dr Salla, comme expliqué cette première interview en anglais.



Dans cette seconde interviewAndrew Basiago révèle plus de ses expériences de voyage dans le temps associées au projet Pegasus dont il faisait officiellement partie de 1969 à 1972 et détaille ce qu’il a rencontré lorsqu’il a été transporté en 2045. Il décrit comment il a subi la progression de l’âge comme l’une des expériences qui le prépareraient aux rigueurs du voyage dans le temps.

Andy explique comment les futurs présidents et fonctionnaires seraient pré-identifiés à l’aide de la technologie du voyage dans le temps.

Ceux-ci comprenaient les présidents George W. Bush, Bill Clinton et Barack Obama et le futur secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld.

La collecte de renseignements sur des événements futurs tels que les attentats du 11 septembre 2001 était un aspect important du projet Pegasus.

Andy Basiago discute du rôle critique joué par Rumsfeld dans le projet Pegasus et de la façon dont il s’est comporté de manière éthique dans ses interactions avec Andy et les autres enfants participants. Le rôle de Rumsfeld dans des événements ultérieurs tels que l’incident de Jackie Gleason Homestead AFB avec le président Nixon est discuté, ainsi que son rôle dans la révélation du budget noir du Pentagone un jour avant les attentats du 11 septembre, et son soutien à la création d’un US Space Corps qui a été contrecarré par la bureaucratie du Pentagone.



Source :
Michael Salla - https://exopolitics.org/

    

4 août 2022

★ Trois OVNIS Géants filmés près de la base présumée des extraterrestres "Grands Blancs" !

Trois OVNIS Géants très brillants ont été filmés près de la base supposée des Extraterrestres "Grands Blancs" (Tall Whites) alors qu'un avion survolait la ville voisine de Las Vegas, au-dessus du désert du Nevada, près de la zone 51... Pourrait-il s'agir de leurs vaisseaux spatiaux ? Cette base secrète abritant des extraterrestres existe-t-elle vraiment ? Certains lanceurs d'alerte en sont persuadés...

Le 14 juillet 2022, alors qu'un avion de ligne survolait les environs de Las Vegas, un passager a remarqué quelque chose de très étrange dans une région du désert se situant près de la célèbre base militaire de la zone 51. L’homme a remarqué trois objets très lumineux en contrebas entre les montagnes et a pris son téléphone portable pour filmer la scène.

Selon son estimation, ces lumières étaient situées à 15 ou 20 milles, soit à environ 30 km à l’ouest de la ville. Mais la vidéo malheureusement, ne peut pas montrer à quel point ces objets étaient brillants car c’était une journée ensoleillée. Mais selon le témoin oculaire, ces objets brillaient comme des torches de soudage géantes dont la lumière pouvait être vue à plusieurs dizaines de kilomètres.

Selon les informations qui ont été transmises aux autorités, il n'y a pas eu de manœuvres dans cette zone et encore moins d'objets pouvant refléter des lumières aussi puissantes. Cela voudrait donc dire que bien qu'ils puissent être des objets inconnus, il n'y a aucun doute que l'armée pouvait être à cet endroit.

De nombreuses révélations qui ont eu lieu durant ces dernières années au sujet des OVNIS, nous disent que l'armée américaine collabore avec une ou plusieurs races extraterrestres. On peut donc affirmer que le gouvernement serait également impliqué. Cependant, la chose la plus curieuse est qu'il s'agit exactement de la même région dont Charles Hall, un ancien militaire américain à la retraite, a affirmé que se trouvait une base extraterrestre des "Tall Whites", en français, des "grands blancs"... une race d’extraterrestres de grande taille mesurant de 2 à 3 mètres, et qui vivent jusqu’à 800 ans.

Cette base serait situé sur un terrain militaire privé protégé par la base aérienne de Nellis, qui est donc entourée d'une clôture de barbelés et proche de la zone 51. Charles Hall, un physicien nucléaire, auteur, et ancien spécialiste météo pour l'armée américaine, a affirmé que les militaires étaient en contact avec ces extraterrestres depuis de nombreuses années. 

La suite dans cette vidéo :

    

24 juillet 2022

★ Ashtar : Nous avons détruit les Géorgia Guidestones !


Ashtar confirme que la Fédération Galactique a détruit les Géorgia Guidestones pour donner un avertissement à l'État Profond !
"Je suis Ashtar Sheran avec un message pour ceux sur la planète Terre qui ont les oreilles pour écouter.

Je suis la voix de la Nouvelle Jérusalem. Comme vous le savez peut-être, mon Commandant n'est autre que Yeshua, Jésus le Christ qui est venu à vous il y a tant d'années pour vous montrer le chemin que vous devez suivre maintenant.

Le 6 juillet 2022, les Georgia Guidestones ont été attaquées. Jusqu'à présent, aucune explication n'a été donnée à cette attaque. Nous, de la Fédération Galactique, en assumons la responsabilité. Tout ce qui a été publié à ce jour au sujet de cette attaque est faux : ils tentent simplement de dissimuler notre existence et le fait que nous aidons les habitants de la terre en prétendant qu'un terrien l'a fait. Ce n'est pas le cas !

Nous envoyons un message à vos contrôleurs et à vous : nous défendons les droits de naissance des humains. Aucun programme de déshumanisation ne sera plus mené. Nous inversons le processus que vous avez vécu.

Assez de personnes ont été éveillées pour que vous puissiez maintenant avancer dans la Lumière. Il y a encore des événements organisés par l'État Profond qui doivent être joués, mais maintenant nous sommes à la fin de partie de la plupart d'entre eux.

Vos gouvernements tombent, vos présidents démissionnent. L'armée de l'ONU n'est pas à la hauteur de la Russie dans ses efforts pour libérer l'Ukraine de son mal endémique de longue date. Votre système monétaire est au bord de l'implosion et un nouveau système des BRICS sera lancé à l'échelle mondiale. Avec le système financier chinois en ruine, il n'y a aucun espoir pour les mondialistes encore vivants aux États-Unis.

Ils n'ont plus d'argent. Le dollar américain est une baudruche gonflée artificiellement qui va bientôt se dégonfler car les réserves de pétrole continuent d'être expédiées à l'étranger dans l'espoir de maintenir les finances, mais ces réserves sont confisquées par nos forces.

Nous sommes avec vous. Nous vous déjouons à chaque tournant. Vous n'êtes pas à la hauteur de nous. Vous ne l'avez jamais été.

Nous envoyons un message à l'État Profond – méfiez-vous des nouvelles attaques. Vous avez de nombreux monuments à travers le monde, de nombreux bâtiments et monuments d'un mal extrême et ceux-ci aussi seront considérés pour une radiation ultérieure.

Aucun humain ne sera blessé dans ces efforts. Nous apprécions la vie, nous ne la détruisons pas. Méfiez-vous que nous regardons.

Vous savez que vous n'êtes pas à la hauteur de nos esprits, vous savez que vous n'êtes pas à la hauteur de nos armes. Ce que vous tentez de faire aux habitants de la terre sera sanctionné rapidement. Vous êtes en déclin et toute transgression contre vos hôtes involontaires sera sujette à notre colère.

Et maintenant, nous demandons aux habitants de la terre – veuillez coopérer avec nous. Quand vous voyez de nouveaux mandats prélevés, ne vous y conformez plus. Travaillez avec nous pour reconquérir votre monde du mal.

Je suis Ashtar ! Nous de la Fédération Galactique avons parlé. Notre parole est définitive."


Ce message a été canalisé par Sharon Stewart, une auteure de grand talent qui affirme être en contact télépathique avec la Fédération Galactique.

Source : Sharon Stewart - 
https://www.sharonandivo.com/

12 juillet 2022

★ Les Georgia Guidestones détruites !

Le 6 juillet 2022, une explosion a gravement endommagé les Georgia Guidestones, qui ont été ensuite complètement démolies ! Le mystérieux monument très controversé avait été érigé en 1980 en Géorgie, aux Etats-Unis...

Les Guidestones comportait dix guides en huit langues modernes et un court message en haut dans quatre langues anciennes. Beaucoup soulignent que ces messages étaient un guide explicite pour l’établissement d’un Nouvel Ordre Mondial. Maintenant, elles n'existent plus.

Également surnommé le "Stonehenge américain" le monument a été partiellement détruit suite à une forte explosion, transformant l’un de ses quatre monolithes de granit en un amas de décombres. Par la suite, les autorités locales ont complètement démoli la structure à l'aide d'un bulldozer, officiellement "pour des raisons de sécurité".

Les images de télésurveillance ont montré un individu non identifié s'approchant du monument puis repartir juste avant l'explosion qui a détruit l'un des monolithes du monument vers 4 heures du matin. Les enquêteurs ont également publié une vidéo d’une voiture qui s'éloignait du site.

Les caméras présentes sur le site avaient été installées suite à de précédents actes de vandalisme et étaient connectées au centre de répartition d’urgence du comté, a déclaré Chris Kubas, vice-président exécutif de l’Elberton Granite Association. 


L’étrange attraction touristique érigée en bordure de route avait été construite en 1980 avec du granit local, et commandée par une personne sous le pseudonyme énigmatique de R.C. Cristian.

« Cela a donné aux Guidestones une sorte de manteau de mystère autour d’elles, parce que l’identité et l’intention des personnes qui les ont commandées sont inconnues. Et cela a contribué au fil des ans à alimenter beaucoup de spéculations et de théories du complot sur la véritable intention du monument », a déclaré Katie McCarthy, qui fait des recherches pour l’Anti-Defamation League.

Les monolithes de près de 6 mètres de haut avaient un message en 10 parties traduites en huit langues différentes avec une orientation pour vivre dans un « âge de raison ».

Le premier commandement très controversé, appelait à maintenir la population mondiale à moins de 500 millions d’habitants, tandis qu’un autre appelait à « guider la reproduction judicieusement, améliorer la forme physique et la diversité ».

Il a également servi de cadran solaire et de calendrier astronomique. Mais c'est surtout la mention sur le contrôle de la population et la création d'un gouvernement mondial qui a fait de lui la cible des conspirationnistes.

La notoriété du monument a décollé avec l’essor d’Internet jusqu’à ce qu’il devienne une attraction touristique, avec des milliers de visiteurs chaque année. Les adjoints du shérif du comté d’Elberton, la police locale et le Bureau d’investigation de Géorgie (GBI) sont en train d'enquêter sur les faits.

Les techniciens de la brigade de déminage ont été appelés pour chercher des preuves, et une autoroute d’État passant près du site a été fermée pendant un certain temps. Aucun suspect n’a été identifié pour le moment.


    

8 juin 2022

★ Projet CARET : Preuve de technologie extraterrestre sur Terre ?


Des documents qui ont été divulgués sur Internet font référence à une technologie très avancée qui pourrait être extraterrestre. Ces fichiers appartiennent au projet CARET, un programme secret de la CIA.

Le 11 mai 2007, l’émission de radio Coast to Coast a révélé les premiers tests du projet CARET. Le studio a reçu un e-mail avec des images jointes d’un OVNI survolant la Californie. L’homme qui a envoyé l’e-mail n’a pas révélé son identité, se faisant appeler Chat. Dans le courriel, il a dit qu’il avait vu l’objet plusieurs fois.

Projet CARET

Dès que la nouvelle a été annoncée, les lignes du programme ont commencé à recevoir des centaines d’appels prétendant avoir vu le même objet. Cependant, la perplexité ne faisait que commencer.
Immédiatement, quelqu’un a contacté le programme pour partager des informations concernant le navire. Cette personne a affirmé qu’il avait été créé sur Terre et non par des extraterrestres. Cependant, la technologie utilisée venait d’un autre monde.
 
Cet homme s’est identifié comme « Elias », et a dit qu’il travaillait sur un programme secret appelé "CARET" en tant qu’ingénieur en informatique. Il a assuré qu’il était en charge de la R & D du programme qui était basé sur la technologie d’une civilisation extraterrestre. Le projet CARET a été développé dans les années 80 à Palo Alto, en Californie. Précisément la zone qui a le plus d’observations de cet étrange OVNI.
 
Elijah a envoyé un courriel pour étayer ses déclarations. L’e-mail contenait des documents sur le projet avec des informations, des images et des fiches techniques d’un objet volant similaire à celui mentionné. Elias a également joint une page Web avec toute la documentation haute résolution du projet secret.


Technologie extraterrestre ?

La personne a dit qu’elle ne voulait pas profiter ou causer un problème de sécurité de l’État. Il l’a fait pour que tout le monde ait accès à l’information. Il a déclaré qu’il n’était pas satisfait que l’information ne soit pas divulguée au public.

"Mon gouvernement a ses propres raisons pour ce secret, et je pense même que selon ce qui va bien, mais la vérité est que je suis très vieux et que je ne veux pas rencontrer mon « créateur » avec plus de bagages que nécessaire. De plus, j’ai plus confiance en l’humanité que d’autres qui partagent le secret avec moi. Et je crois que cette information peut aider, plutôt que nuire, à la sécurité nationale. Je divulgue cette information, non pas parce que je veux trahir la confiance de mes supérieurs, et je ne révélerai jamais aucune information personnelle. Cependant, je ne veux plus tromper personne. Et je ne révélerai pas les informations les plus compromises. Et je sais que je partage cette information avec au moins cinquante personnes, donc je ne donnerai jamais d’indices qui révèlent mon identité."

Ce qui est le plus surprenant à ce sujet, c’est la similitude de bon nombre de ces prototypes avec certains agroglyphes collectés dans de nombreux champs. Le projet CARET reste un mystère pour les chercheurs et aucune information n’a été obtenue de « Elias » Est-il possible que la technologie extraterrestre ait été utilisée pour construire un OVNI terrestre ? 

    

31 mai 2022

★ OVNIs et Zone 51 : Quand Bob Lazar disait la vérité à propos de l'élément 115 !


En 1989, Bob Lazar avait révélé des informations top secrètes sur la zone 51, notamment de l'existence d'un mystérieux élément atomique super lourd : l'élément 115, totalement inconnu à l'époque. Mais en 2004, une équipe de scientifiques annoncent avoir découvert cet élément, ce qui semble confirmer les affirmations de Bob Lazar ! Il s’agit donc d’un nouveau élément du tableau périodique dont certains pensent qu’il serait d’origine extraterrestre...

Le témoignage le plus convaincant sur la rétro-ingénierie est celui de Bob Lazar. Non seulement parce qu’il a fait ses révélations bien avant quiconque, mais surtout en raison de sa cohérence et de ses éléments vérifiables. Son récit a été étudiée depuis des années par des journalistes et des cinéastes de renom, convaincus que Bob Lazar dit la vérité. 

Dans une interview de 1989, Bob Lazar affirme que les vaisseaux extraterrestres fonctionnaient grâce à l’élément 115, mais à l’époque, la communauté scientifique s’en est moquée, affirmant que cet élément n’existait pas. Suite à ses incroyables révélations sur les activités secrètes de la Zone 51, Bob Lazar explique comment le gouvernement américain l'aurait menacé à plusieurs reprises avant de le discréditer en effaçant toute preuve qui confirmerait ses allégations.

Les noms des personnes travaillant ou ayant travaillé dans la zone 51 (qui sont censés rester confidentiels) ne sont en effet jamais confirmés de manière officielle, ce qui laisse planer le doute. Mais comme certaines sources l’ont cependant souligné, l’essentiel de ses affirmations n’a jamais été complètement réfuté.


En effet, en 2004, une équipe de scientifiques annoncent avoir découvert ce nouvel élément, ce qui semble confirmer les allégations de Bob Lazar, mais les sceptiques doutent toujours. En 2013, une autre équipe de scientifiques ont mené des expériences pour confirmer l'existence de l'élément 115, qui est maintenant officielle.

Selon Bob Lazar, cet élément atomique super lourd servirait de source d'énergie pour les OVNIs extraterrestres, ce qui permettait à ces derniers de plier l’espace-temps autour d’eux. Selon ses termes, de créer une sorte de courbure de l’espace-temps. Il affirme également qu’il a vu des preuves de technologies de propulsion antigravité, et neuf vaisseaux spatiaux extraterrestres stockés dans un hangar de la Zone 51, plus précisément sur un site dénommé "S4".

Ces vaisseaux spatiaux utilisaient apparemment une sorte de système de propulsion qui exploiterait la puissance inhérente à la gravité, en utilisant donc les caractéristiques de l’élément 115 pour faire fonctionner leur technologie... Et si Bob Lazar disait la vérité ?

    

30 mai 2022

★ Quand des militaires US révèlent que des OVNIS ont été vus plongeant dans l'océan !

 


De nouveaux documents officiels prouvant la présence d'OVNIS entrant et sortant des océans ont été récemment déclassifiées et semblent confirmer les nombreuses rumeurs de l'existence de bases sous-marines d'origine inconnue...

En juin 2012, pendant la rencontre des dirigeants du G20 à Los Cabos, au Mexique, des faits étranges ont été présentés dans un dossier officiel qui relatait une étrange rencontre entre des militaires et un objet sous-marin non identifié, sur les rives de la péninsule de basse Californie, au Nord-Ouest du Mexique.

Cet événement extraordinaire, est particulièrement pertinent car il s'est manifesté à très courte distance de l'endroit où s'était déroulé la réunion des vingt chefs d'état des pays les plus riches dans le monde. Le rapport déclassifié révèle que dans la nuit du 15 juin 2012, un groupe d'hélicoptères de combat de l'armée américaine qui avaient décollé du porte avion "Peleliu" pour patrouiller la zone d'exclusion maritime de Los Cabos, ont détecté, à quelques mètres seulement sous la surface de la mer, un mystérieux objet sous-marin non identifié qui restait immobile.


Les militaires qui se trouvaient à bord des hélicoptères ont indiqué dans leur rapport que l'OSNI, était accompagné d'un groupe de sphères de couleurs rouges qui orbitaient autour de lui. Les documents de la marine indiquent que cet objet les a mis en alerte car il était seulement à 3 miles nautiques de distance du navire Peleliu, soit à environ 5,5 km. Il a été noté dans le rapport officiel que l'étrange objet d'origine inconnue, ne pouvait être observé qu'à travers des lunettes de vision à infrarouge.

La suite dans cette vidéo :

    

29 mai 2022

★ Nouvelle Vidéo d'un TR3B filmé au Canada !


Un couple qui se promenait au coucher du soleil dans une forêt de l’Ontario, au Canada, a aperçu un OVNI de forme triangulaire avec des lumières blanches et une grosse lumière rouge en son centre. Beaucoup pensent qu'il pourrait s'agir d'un TR3B, un OVNI militaire secret doté d’une technologie de rétro-ingénierie extraterrestre...

Dans la vidéo, qui a été publiée sur internet en mai 2022, on peut entendre Michael, l'un des deux témoins, dire : « D’ici, ça ne ressemble pas à un avion. Ça ressemble à un triangle ».

Ce à quoi sa femme répond : « C’est un triangle... avec une lumière rouge au milieu ».

La séquence, qui dure un peu moins d'une minute, est relativement convaincante bien que l'OVNI soit filmé de loin avec un téléphone portable, et qu'aucun zoom n'a été effectué.

Le TR3B serait un avion furtif, qui, selon de nombreux spécialistes en ufologie, est un des tous premiers vaisseaux spatiaux dotés d’une technologie antigravité, construit secrètement par l’armée américaine dans les années 80. Bien qu'officiellement, il n'existe pas, on constate que de plus en plus de vidéos le montre un peu partout sur Terre depuis de nombreuses années, ce qui voudrait dire qu'il existerait au moins un programme spatial secret dont le public ignore tout.

Au début de cette vidéo, vous pourrez voir la séquence de L'OVNI filmé au Canada :



Voici une autre vidéo qui explique le fonctionnement du TR3B :

    

28 mai 2022

★ David Jacobs : Les extraterrestres gris sont des hybrides de personnes enlevées !


Le professeur David Jacobs, un spécialiste en ufologie, affirme que les extraterrestres gris ont des caractéristiques physiologiques qui pourraient prouver qu’ils descendent tous de personnes abductées.


David Jacobs, professeur d’histoire aux États-Unis, a expliqué dans The Richard Dolan Show comment les extraterrestres gris sont apparus, suggérant qu’ils sont créés par des tests sur des personnes enlevées par des humains. Lors d'une interview au "Richard Dolan Show" il explique :

« Quand les gens disent qu’ils ont été enlevés, ils parlent presque toujours d’extraterrestres gris. Parce que nous étions kidnappés, ils ont utilisé un peu de nous pour créer des extraterrestres gris. La raison pour laquelle je dis que les extraterrestres gris pourraient avoir de l’ADN humain en eux est parce que les extraterrestres gris ont deux énormes yeux noirs et deux trous pour les oreilles. 
Ils ont également deux trous pour le nez et une fente pour la bouche, ce qui n'a aucun sens car ils ne respirent pas... il n’y a pas de va-et-vient des poumons qui se dilatent et se contractent. Ils ne parlent pas, tout est télépathique et ils ne mangent pas comme nous. Alors pourquoi cette fente pour la bouche est-elle là ? L'explication la plus logique est qu’ils ont probablement de l’ADN humain...»

Bien qu’il s’agisse d’une révélation vraiment incroyable, ce n’est pas la première fois que le professeur Jacobs s’exprime sur le sujet extraterrestre. Il a déjà affirmé qu’une espèce extraterrestre se prépare à envahir la Terre. Il a même ajouté qu’après avoir parlé à un grand nombre de personnes enlevées, il a conclu qu'elles se souvenaient d’avoir reçu les mêmes instructions sur le "contrôle des populations".

Dans cette vidéo, vous découvrirez également une nouvelle vidéo d'un TR3B, un avion espion top secret antigravitationnel, qui a récemment été filmé au Canada...

    

25 mai 2022

★ Quand des sous-marins russes rencontrent des OSNIS au fond des océans !

Base sous-marine soviétique

Un livre écrit par deux enquêteurs ufologues, Paul Stonehill et Philip Mantle, avec des témoignages d'anciens militaires et des documents Top Secrets du Kremlin, révèle que des sous-marins soviétiques ont rencontré à plusieurs reprises de mystérieux objets aquatiques d'origine inconnue au fond des océans...

Les sous-marins russes mènent une guerre secrète avec des engins "extraterrestres" au fond des océans, selon des documents top secrets du Kremlin. Dans des scènes tout droit sorties d'un film hollywoodien, des sous-marins soviétiques jouent à un jeu de chat et de souris avec d'étranges engins sous-marins, selon un nouveau livre intitulé "Russia's USO Secrets" par les enquêteurs ufologues Paul Stonehill et Philip Mantle, basé sur des documents russes et des récits d'anciens combattants. Ce livre est disponible en version française avec le titre "OANIS en Russie" édité par Flying Disk France, un éditeur spécialisé dans les publications ufologiques.
    

24 mai 2022

★ L'affaire Deep Prasad, le scientifique qui a contacté des extraterrestres !


En 2019, un jeune physicien et ingénieur brillant, expert en informatique quantique, appelé Deep Prasad, a vécu une expérience qui a changé sa façon de penser et de comprendre l'univers. C'était en plein jour, alors qu'il était dans sa chambre et soudain il sentit que son corps était paralysé tandis qu'il percevait la présence de trois êtres, trois entités étranges qui lui transmettaient une série de symboles.

En 2019, un jeune physicien et ingénieur brillant, expert en informatique quantique, appelé Deep Prasad, a vécu une expérience qui a changé sa façon de penser et de comprendre l'univers. C'était en plein jour, alors qu'il était dans sa chambre et soudain il sentit que son corps était paralysé tandis qu'il percevait la présence de trois êtres, trois entités étranges qui lui transmettaient une série de symboles.

L'ingénieur est né en Inde mais réside actuellement au Canada. Il travaille en étroite collaboration avec des ingénieurs qualifiés de sociétés telles que Lockheed Martin, la NASA et Tesla. Bien qu'il ait mis sa réputation de scientifique en danger, il a récemment publié sur un réseau social une expérience de contact avec des extraterrestres au cours de laquelle il a reçu des messages dans une langue inconnue.

Le jeune scientifique continue de s'interroger sur ce qui aurait pu vivre. "Cela signifiait que quiconque ou quoi que ce soit me mettait dans cette transe, qui faisait cela, même si c'était mon cerveau, comprenait clairement la langue anglaise, mais pour une raison quelconque, il choisissait de ne pas l'utiliser pour tout."

    

23 mai 2022

★ L’OVNI en forme de pyramide inexpliquée : L'incroyable dissimulation du Pentagone !

 

Le Pentagone abrite le département américain de la Défense et est le plus grand immeuble de bureaux au monde avec 6 500 000 pieds carrés d’espace de bureaux. Comme il abrite bon nombre de nos plus hauts fonctionnaires et une grande partie de nos informations les plus secrètes, c’est aussi l’un des bâtiments les plus sécurisés de la planète. En gardant cela à l’esprit, nous devrions tous être étonnés et reconnaissants pour cette nouvelle politique apparente d’ouverture concernant les OVNIS.

Avec les images d’OVNI de la désormais célèbre caméra de canon F18, le Pentagone a apparemment déterminé que la dissimulation continue est contre-productive. Est-il vraiment possible qu’après toutes ces années, ils aient réellement besoin de l’aide d’experts publics en OVNI ? Malheureusement, je suis dubitatif à ce sujet et je pense toujours qu’ils n’ont certainement pas besoin de notre aide.

Considérez un instant qu’ils ne publient peut-être que ce qu’ils veulent que nous voyions? Pensez au nombre d’émissions d’information, d’articles et d’interviews qui ont été consacrés à ces vidéos. La quantité de ressources médiatiques investies dans la poursuite de cette histoire est incroyable! Je dirais que cette affaire est un exemple classique de mauvaise direction. Les tours du magicien ne fonctionnent que si nous, le public, regardons où ils veulent que nous puissions faire leur magie.



Pyramide aérienne non reconnue

Je vais examiner l’un des plus grands cas d’OVNIS inexpliqués qui ne sont pas discutés ouvertement. C’est le cas de la pyramide aérienne du Pentagone non reconnue officiellement. Le 19 décembre 2021, était le troisième anniversaire de cet événement insolite.  

Il a toutes les marques classiques du Pentagone d’une dissimulation cachée par une conspiration. Nous avons les médias grand public qui l’ignorent complètement et cet événement reste encore non reconnu par les principaux groupes d’OVNIS, et pourtant il s'agit peut-être, d'une intrigue internationale !


J’ai pris connaissance de cette affaire pour la première fois 
dans l’émission "Paranormal Caught on Camera" de Travel Channel dans l’épisode 7 de la saison 1 intitulé Washington ET qui a été diffusé en mars 2019, seulement 4 mois après les observations. Leurs experts ont conclu qu’il s’agissait d’une véritable observation, et non d’un canular ou d’un CGI.

Le 19 décembre a été une nuit partiellement nuageuse dans la capitale nationale avec la température au milieu des années 30 vers 4 heures du matin lorsque 2 amis, Richard et Nick, ont vu quelque chose de leur voiture et ont commencé à enregistrer avec leurs téléphones.


La deuxième image prise de l'autoroute a été améliorée afin que l’OVNI soit plus clairement visible dans le ciel nocturne sombre. Mais ils n’étaient pas les seuls à en avoir obtenu un enregistrement. Alexander Dude qui sonne russe a été localisé près du cimetière national d’Arlington et l’a également filmé.

Un troisième couple a également enregistré cela et en examinant de près toutes ces vidéos, plusieurs conclusions peuvent être tirées. Tout d’abord, cela semble être solide, non transparent et est un tétraèdre à 4 côtés, pas une pyramide à 5 côtés. Deuxièmement, c’est énorme, de la taille d’un avion de ligne Boeing 747 ou plus grand, et enfin, il tourne lentement.

La preuve est que nous avons au moins 3 observations documentées de cet événement
de personnes distinctes à différents endroits. L’un des analystes experts du programme a conclu que « les théoriciens du complot doivent devenir fous de cette affaire ». Mais pas comme vous le verrez.

Mais ce n’est pas la 
première observation documentée d’un tétraèdre aérien en rotation. Le 9 décembre 2009, au-dessus du Kremlin en Russie, un objet présentant les mêmes caractéristiques a été aperçu pendant plusieurs heures. Cette affaire a également plusieurs vidéos disponibles avec une grande différence, a-t-elle été rapportée par les médias russes.

Maintenant, nous avons 2 observations d’un engin très similaire presque exactement à 9 ans d’intervalle. Le manque de couverture médiatique m’amène bien sûr à spéculer sur ce que c’est. La première possibilité est que c’était un métier de notre conception. Les Russes ont montré leur modèle 2009 et nous avons dû les surpasser avec notre modèle « Sport » 2018. Cette explication suppose que nous avons fait d’incroyables progrès technologiques non reconnus.

Cela expliquerait le manque évident de préoccupation de nos militaires. S’ils savent ce que c’est et pourquoi il traîne au-dessus de leurs bureaux, il n’est pas nécessaire 
de gaspiller du carburéacteur pour une inspection plus approfondie. Mais, plusieurs experts militaires compétents ont conclu que ce n’est pas l’un des « nôtres ».

La deuxième explication possible est qu’un grand hologramme ou une technologie visuelle inconnue était projeté d’une manière ou d’une autre. Peut-être que c’était notre nouvelle force spatiale qui essayait de faire une impression en montrant certaines de leurs nouvelles technologies ?

Ou un test de projection militaire planifié depuis l’espace ou depuis l’intérieur du Pentagone pour créer l’illusion d’un véritable engin en rotation, comme le supposé projet Blue Beam. Mais les experts en imagerie holographique ont cependant pensé après avoir examiné ce cas que puisque l’objet semble avoir des ombres et une région plus sombre que l’arrière-plan, ce sont deux indices qui suggèrent qu’il ne s’agit pas d’une image holographique.


Une autre explication possible est littéralement hors de ce monde, que nous avons eu une visite extraterrestre réelle volant cet objet non identifié! Oui, un véritable OVNI! L’absence de réponse militaire documentée signifie à nouveau que nous savions qu’ils étaient là, ou que personne au Pentagone ne l’a vu ou détecté en raison d’une technologie de camouflage ou de furtivité inconnue. Mais comme il était optiquement visible, cela semble peu probable. Pourquoi les médias et les groupes d’OVNIS éviteraient-ils délibérément ce cas spécifique ?

La principale pensée qui me saute aux yeux est les connexions russes. Tout d’abord, les observations de l’OVNI pyramidal en 2009 à Moscou. Deuxièmement, l’un des témoins de l’émission Paranormal a un accent russe notable. Le troisième est l’arrivée d’un expert spatial russe connu à New York dans la semaine qui suit l’observation du Pentagone.


Enfin, la publication de la fausse vidéo CGI de l’ONU (canular) dans les 2 semaines suivant l’observation du Pentagone mettant en vedette l’expert spatial russe. Il est certainement possible qu’il s’agisse d’un canular extrêmement bien orchestré avec des gens impliqués à Washington conspirant ensemble pour discréditer cette histoire, l’annonce de l’ONU étant le dernier chapitre.

Preuve circonstancielle ? absolument... Mais l’effet de la fausse vidéo de l’ONU est indéniable. Il a jeté une longue ombre de légitimité sur l’observation du Pentagone en 2018. Lors de la publication initiale de cette histoire sur des groupes d’OVNIS Facebook, 25% de ces administrateurs de groupe ont refusé ou supprimé le message car ils avaient vu la vidéo CGI.

Je vais donc poser ces questions aux lecteurs intéressés par cette affaire : Pourquoi les Russes voudraient-ils que cette affaire soit discréditée ? Y a-t-il collusion russe ? Existe-t-il un accord secret de non divulgation de la présence Extraterrestre Cela semble être le seul avantage réel pour le Pentagone de ne pas avoir à répondre aux questions sur cette affaire en raison du black-out médiatique international.